HAUTE-GARONNE BADMINTON

AVEC LE COMITE DEPARTEMENTAL, CONSTRUISONS LE BADMINTON DE DEMAIN

RSS 2.0

Collectif Départemental

283589_184503318278857_7368615_n

La Fédération Française de Badminton pilote un projet global visant à proposer un parcours individualisé menant à l’expression des talents sportifs en badminton et ceci quelque soit son niveau de jeu.

Ce parcours est appelé le Parcours d’Excellence Sportive (PES). Il est une démarche volontariste et individuelle, l’épanouissement de chacun au travers d’une réussite sportive en badminton tout en respectant l’intégrité physique et psychologique ainsi que l’intégration sociale future.

Trois temps vers l’excellence jalonnent ce parcours :
1- Le temps de l’accès à la pratique,
2- Le temps de l’accès au haut niveau,
3- Le temps de l’accès à la performance.

Le « Dispositif Avenir » (DA), défini par des étapes départementales (DAD), régionales (DAR), interrégionales (DAI) puis nationale (DAN), permet au joueur de compléter sa formation et d’acquérir les bases d’une pratique à visée internationale.

En Occitanie, la Ligue encadre, au travers de son Dispositif d’Entraînement Régional (DER), la pratique d’entraînement quotidienne pour les meilleurs joueurs. Le choix politique régional décline le DER en Schéma d’Entraînement Régional (SER).

En Haute-Garonne, le Comité Départemental vise à promouvoir le Dispositif Avenir Départemental. Le DAD a pour objectif de tester les aptitudes des jeunes intégrés dans ce programme afin de leur permettre de rejoindre le Dispositif Avenir Régional (DAR) dans un premier temps puis National (DAN). Le Comité Départemental estime, d’autre part, que cette seule évaluation des aptitudes des jeunes joueurs est insuffisante et qu’il nous faut développer, de manière constructive, l’offre de formation pour les jeunes n’entrant pas dans le DAR et le DER. Nous considérons ceci, en effet, comme l’une de nos missions de formation de futurs joueurs régionaux qui participeront, à termes, à l’animation du tissu associatif et sportif départemental, aux tournois et compétitions départementaux et aux différentes divisions d’interclubs départementaux à nationaux en Haute-Garonne.

 

Comment un joueur intègre ce dispositif ?

(Février 2017)

Les détections se font lors des TDJ, des plateaux minibad et des promobads.
Les sélections se font par l’ETD (Equipe Technique Départemental).
L’ETD intègre en priorité les premières années.

Pour être éligible au collectif, il faut avoir le critère numéro 1 (C 1) et au minima 4 critères sur les 5 autres.

C 1 : Le potentiel du joueur

Le potentiel est évalué uniquement par l’ETD

C 2 : Les résultats en compétitions

Pour les premières années :
– 2 fois demie finale minimum en TDJ niveau départemental et finir
au moins troisième en poule unique

Pour les deuxièmes années
– 2 fois finaliste et/ou vainqueur en TDJ niveau départemental et finir au moins deuxième en poule unique.
Sortir de poule ou ¼ de finale au minima en TRJ et finir troisième en
poule unique

C 3 : Capacités physiques

Pour l’instant nous évaluerons les doubles sauts à la corde à sauter en 2
minutes.

  • Poussins 15
  • Benjamins 25
  • Minimes 50
  • Cadets 90

C 4 : Capacités techniques

  • Maniabilité : avoir les bonnes prises de raquette et les changer correctement, avoir le coude libre.
  • Déplacement : Etre capable de se déplacer correctement (démarrage, équilibre et freinage).
  • Frappes : Réaliser toutes les frappes dans toutes les zones de jeu.
    Maîtrise des frappes avec effets à partir de minime 1

C 5 : Capacités tactiques

Jouer juste, exploiter le terrain adverse et variations des frappes.

C 6 : La combativité

 

Sortie du dispositif

Si un des critères établis ci-dessous n’est pas respecté par le joueur,
l’ETD se réserve le droit de ne pas le sélectionner ou de le sortir du collectif.

C 1 : Résultats sportifs (compétitions de références TDJ niveau départemental et TRJ)

Manque de résultats sportifs sur les 6 derniers mois.

Ex :
– Ne pas sortir de poule en TDJ et TRJ
– Perdre plusieurs fois contre un joueur qui ne fait pas parti du collectif.

C 2 : Assiduité

– Participation au moins à 3 stages départementaux
– Participation à 3 TDJ et au minima 1 TRJ ou participation uniquement à 2 TRJ (pour les meilleurs).

C 3 : Comportement

Peu de motivation et d’investissement lors des stages.